Le siphon

Comme l'eau qui s'écoule dans le siphon du lavabo
Cette eau qui tourne et se torture
Mon cerveau se liquéfie dans le tuyau de la cuvette des infos
Ce cerveau qui crépite et se martyrise

Comme la parole qui s'efface devant l'ineptie
Cette parole qui porte et disparaît
Ma voix se dissout dans la tourmente des clameurs
Cette voix qui diffuse et murmure

Comme le geste qui s'immobilise face à l'incompréhension
Ce geste qui soigne et meurt
Mon âme hurle dans la bourrasque de l'inadmissible
Cette âme qui vit et défie l'inconcevable

Magy Craft









Posts les plus consultés de ce blog

L'intention ne doit-elle pas l'emporter par rapport au résultat ?

Johnny est toujours dans le coffre et guess who's coming for dinner ?

Notre dernière volonté nous appartient-elle encore ?