Articles

Sélection

Le fléau de la déresponsabilisation

Image
Comment en est-on arrivé là? Voilà une question entendue récemment. Une question entendue depuis toujours lorsqu'une situation nous échappe.
Cette fois-ci la question concerne le degré de violence, d'incivisme, de doute de nos sociétés qui conduit ces dernières à détruire sans réflexion aucune, dans un aveuglement absolu et sans plan de rechange les repaires nécessaires à une modification positive qui conduit à l'évolution. Dans certains pays de nos contrées, plus que dans d'autres, on assiste à une véritable traque entre compatriotes pour asseoir des miettes de privilèges (ou croit-on les préserver) sous la houlette d'inconscients ou de démagogues, le tout menant inexorablement les individus vers une restriction accrue des libertés  mais aussi et surtout vers une réalité, pourtant établie de longue date, qui est que la pauvreté du voisin ne fait pas de soi un être riche mais que seul un changement de système issu d'une nouvelle mentalité portera ses fruits. On…

Le mort

Image
La mort est annoncée, reste le corps. Gît le moribond que la fauche a fauché.
Il ne suffit pas de trépasser, l'âme envolée devra entendre les péchés et les vertus soudés à son nom.
Les vivants ne suffisent pas aux canailles, ils leur faut enterrer plus profond l'objet marmoréen de leur  hargne. Les comédiens et les hypocrites ferment la marche de ce long cortège contraint et affecté où les légendaires lunettes sombres dévoileront autant de vérités que les mines théâtrales, que les anecdotes plus émouvantes les unes que les autres.

Car quand l'être passe de vie à trépas, il devient un être empli de bonté et de beauté. Sa vie devient riche d'actions plus intéressantes les unes que les autres. Que n'a-t-il entendu toutes ces éloges lorsqu'il pouvait encore répondre. Sans doute aurait-il même été étonné de l'analyse peinte de sa personnalité ou encore des raisons qui l'ont poussé à poser certains actes. Quel que soient le rôle et la place que le mort a eu d…

Société: a-t-on besoin de haïr, d'un ennemi à combattre pour vivre?

Image
Il n'est pas un évènement, pas un fait, pas une action, pas un mot qui ne trahit au quotidien cette lutte fratricide que les individus se livrent entre eux. Chaque jour est le spectacle de l'envers du décors de ce qui est prêché dans les posts guimauves des réseaux sociaux, dans les paroles suaves et dégoulinantes de mansuétude de ceux qui nous veulent du bien, dans les images censées contrebalancer celles qui nous livrent l'horrible exhibition de nos actes les plus barbares.

Cette rupture entre le désiré et l'obtenu, Magy a tenté de l'expliquer simplement dans son dernier ouvrage "Éloge d'une société sous névroses". Chacun soumis à ses compulsions, à ses intérêts ne peut envisager une réelle réciprocité propre au bon fonctionnement d'une société dont il tirerait pourtant lui-même grand avantage. L'ignorance mêlée à l'obédience à une idéologie renforce un comportement sectaire annihilant dans le même temps toute possibilité d'échanges,…

L'Union européenne et ses Etats membres. Les EM, leurs partis politiques et leurs citoyens.

Image
Le monde est déstructuré parce que l'esprit l'est. Le manque de projet commun, de vision commune nuit à l'épanouissement de la société et donc aux individus qui la composent. L'erreur demeure d'accabler la société alors que cette dernière n'est que le produit des actes et des pensées des personnes qui la constituent.

Depuis la création de l'Union européenne, fondée sur les ruines de la folie et du sectarisme des hommes, les États membres qui la constituent n'ont eu de cesse de la présenter comme bouc émissaire à leurs citoyens afin de cacher ou de justifier leurs agissements et choix politiques. Cette attitude délétère, mixée à une ignorance quasi totale des institutions européennes de la part de la population du rôle et du travail des ces dites institutions, a creusé un fossé entre elles et cette dernière favorisant par la suite un réel rejet d'une partie de celle-ci.

Les représentants des États-membres de l'Union ont agi non pas comme ambassad…

Faire preuve d'humanité, devoir d'humanité: ça veut dire quoi finalement?

Image
On ne s'en lasse pas. Voilà des expressions que l'on galvaude à n'en pas finir.
Quelles idées rattache-t-on à cette fameuse humanité? sans doute: humain, bienveillance, compassion, bonté, pitié, charité, indulgence, sensibilité, abnégation, société, générosité, philanthropie, altruisme etc.
Tout pour repousser loin de soi cette image de bestialité, de cruauté, de dureté, de sauvagerie, d'indifférence, de méchanceté, d'égoïsme, d'hostilité, de repli etc.

Qu'en est-il vraiment? C'est quoi être un Être humain? Est-ce vraiment porter en soi de façon innée cette "part d'humanité" que l'on sacralise, que l'on tente de démontrer exister en chacun de nous pour excuser et réhabiliter les pires atrocités ou encore un radeau de secours pour ne pas se noyer face à une réalité toute autre?

N'est-ce pas pour cette raison que nous nous cachons derrière de grands principes, une conception grandiose de l'espèce humaine que l'on nomme hu…

Amazonie - G7: ce qui est le plus choquant

Image
Commençons par l'Amazonie. Lorsque votre Magy était gamine, dans les années '70, elle avait déjà été ébranlée par l'horreur de la déforestation de l'Amazonie lors de la construction de la Transamazonienne. Cette route de terre rouge de plus de 4000 km de long, vantée devoir relier les villages les plus reculés, n'a en fait que contribué à jeter dans les ornières des communautés entières d'indiens amazoniens et commencé le travail de sape de la forêt pour des projets peu reluisants. Ce qui aurait pu être un projet honorable ne l'a pas été tout simplement parce que dès le départ tel n'était pas son but. Magy se souvient de son désarroi et de tous ceux proches des êtres humains et de la nature. On ne brandissait pas de pancarte ECOLO mais on avait une relation naturelle à notre environnement. Avions-nous encore le sens de la vie et de la préservation?

Dans les années '80, rien n'avait changé mais on en parlait plus ou peu. Ce n'était pas la mod…