Articles

Affichage des articles du février, 2019

UE : nous avons passé les limites du tolérable et de l'acceptable

Image
Parce qu'on se trompe dans les comparaisons, parce qu'on se trompe d'ennemi ou d'adversaire, parce qu'on se mêle les pinceaux dans les explications, parce qu'on donne la parole à n'importe qui au nom de droits fondamentaux, d'expression, nous, les Européens de l'Union (et même tous les citoyens des démocraties en général), prêtons le flanc aux attaques répétées des déviants squattant nos sociétés et qui n'ont qu'un but, celui de la destruction de nos piliers salutaires et nous allons jusqu'à leur offrir les armes pour nous détruire définitivement.

Nous le leur permettons, graduellement avec une amplitude grandissante, depuis des années et nous leur avons donné notre bénédiction en leur laissant toute latitude pour asseoir leur stratégie de division au travers de diverses idéologies et récriminations qui ne parlent en fait toujours que de victimes abusées par un système corrompu, des gens mieux qu'eux et d'étrangers abominables qu…

Quand allons-nous arrêter notre chute ?

Image
Parce que nos jeunes appellent à l'aide pour que l'on tienne compte de leur avenir, de leur survie et que nous ne faisons rien ou presque pour le leur garantir au niveau de la planète et conséquemment de ses ressources; que de plus en Belgique, une ministre de l'éducation francophone (Marie-Martine Schyns), (les étudiants qui manifestent sont francophones et néerlandophones - pas de scission  qui n'est et n'a toujours été que politique),  les menace même de sanctions comme la possibilité de ne pas obtenir leur diplôme en fin d'année! 

Parce que l'Union européenne demeure le ring des combats nationaux des Etats membres avec le risque continu et aujourd'hui palpable de se disloquer ou d'être bloquée dans son fonctionnement,

Parce qu'au niveau de l'apprentissage scolaire, les ministres de l'éducation des EM n'incluent toujours pas des cours sur l'UE et son actualité ainsi que des cours sur l'écologie et ses gestes pratiques au quo…