Articles

Affichage des articles du octobre, 2018

Chronique de la décadence pour l'annonce d'un effondrement convenu.

Image
La société est décadente parce que les individus qui la composent ont perdu de vue l'essentiel de ce qui fait la spécificité d'un être humain mais surtout parce que l'individu est dans l'incapacité de se maîtriser, de mettre de l'ordre dans ses idées et surtout de prendre le recul ainsi que le temps nécessaire avant chaque prise d'action ou prise de parole.

Comme votre Magy l'écrit souvent, les individus n'évoluent pas aussi rapidement que les technologies que certains parmi eux ont la capacité d'inventer. Ils vont donc les utiliser selon leurs propres capacités et mentalité mais aussi conséquemment se mettre plus facilement à la merci d'un tas d'acteurs, parfois nuisibles, sévissant sur les réseaux dits sociaux qui les bombardent sans arrêt d'un tas d'informations contradictoires et/ou fallacieux. Dans la minute, sur une même page se côtoient les plaidoyers du Human Rights et les vociférations d'un sociopathe narcissique d'u…

Exportations d'armes - Arabie Saoudite (Yemen, terrorisme) - emplois versus carnage

Image
L'individu est à nouveau en proie à sa schizophrénie. La société nage dans ses paradoxes. Les partis politiques se contredisent. Les États de l'Union européenne souffrent à nouveau de leur division. Les citoyens sont incohérents et égoïstes en plus d'être, à tour de rôle, des tyrans pour leurs contemporains.

Il est bien compliqué, n'est-ce pas, de choisir entre les revenus économiques et les droits de l'Homme.
Si les pays, les régions (dans le cas par exemple de la Belgique) peinent à prendre une décision afin de ne pas créer de déficit dans leur budget et ce quelle que soit leur couleur politique qu'en est-il des citoyens ? Ils suivent bien évidement la tendance qui leur convient même si cela est en contradiction avec la manifestation précédente ou les batailles sur les réseaux dits sociaux du jour d'avant pour l'une ou l'autre cause jugée injuste ou horrible.

Dans le cas des exportations d'armes, les pays de l'Union européenne (mis à part …

Il fut une société

Image
https://magycraftauteur.com/2018/10/21/il-fut-une-societe/

Emission "A votre avis" : alliance avec les extrêmes - l'avis de Magy

Image
Votre Magy a visionné ce jour l'émission du 17 octobre "A votre avis" sur la RTBF qui portait sur le sujet de la coalition des partis de la démocratie avec des partis extrêmes au lendemain des élections. Épreuve de haut vol pour Magy qui finit toujours par être énervée et stressée tant par les inepties qu'elle y entend que par le débit sous tension des journalistes et par le constat qu'on est passé à côté de l'essentiel.

Armée de courage, votre Magy a lancé l'enregistrement.  Il fallait en passer par là pour compléter les deux articles précédents.

Nous avions comme protagonistes, entourés de spectateurs, de cette animation palpitante en plus de l'animateur Sacha Daout, Thierry Bodson (Secrétaire général de l'Interrégionale wallonne de la FGTB), Georges-Louis Bouchez (délégué général du Mouvement Réformateur (MR) chef de file du MR de Mons.), Christos Doulkeridis, membre du parti Ecolo, bourgmestre d'Ixelles,
Sofie Merckx (PTB - conseillère co…

Belgique - résultats des élections - une autre lecture

Image
Cet article fait suite à celui du 12 octobre "Belgique - demain les élections - non ce ne sont pas les partis qui doivent choisir".

 https://magycraftauteur.com/2018/10/13/belgique-demain-les-elections-non-ce-ne-sont-pas-les-partis-qui-doivent-choisir/

Les résultats tombent et les analyses sont faites de la même manière qu'à l'accoutumée, l'attitude des partis ne changera pas non plus. Ce qui a été écrit dans l'article du 12 octobre est donc valide. En serions-nous surpris puisqu'il s'agit d'un comportement acquis au sein de nos démocraties, malheureusement pas seulement en Belgique. On constate, par conséquent, que la façon dont les partis vont s'acoquiner ou pas entre eux ne pose problème ni aux citoyens ni aux organes d'influence.

Seulement, il flottera dans l'air, comme à chaque fois, ce sentiment d'avoir été floué et que ceux qui monteront sur le podium ne sont pas ceux qu'on attendait. Malgré le temps immémorable de ce je…

Belgique - demain les élections - non ce ne sont pas les partis qui doivent choisir

Image
A toute fin utile et malgré le fait que l'on répète en boucle, la bouche en coeur que le choix appartient aux électeurs, il est bon, quoi qu'inutile apparemment depuis des lunes, de rappeler au bon souvenir des partis qu'il ne leur appartient pas de décider avant/après les élections de qui sera au pouvoir.

S'ils se croient malins et plus honnêtes, en réponse aux plaintes citoyennes, en avouant finalement au préalable que les coalitions sont déjà décidées ou avec qui il sera impensable de gouverner/travailler, ils ne font en fait qu'attiser le mécontentement, le désoeuvrement et confirmer qu'on se paye la tête des citoyens dans un jeu démocratique qui n'en a plus que le nom et encore puisqu'il se décline en un tas de définitions suivant les individus qui l'utilisent.

Puisque les partis, vecteurs et porteurs d'idéologies qui divisent les citoyens, ne sont pas à même d'évoluer pour former un ensemble d'idées stimulantes et évolutives pour l…

Peut-on encore espérer du citoyen ?

Image
Bonjour amis Craftiens et amis lecteurs du monde entier,

C'est par la touche "delete" que votre Magy a préféré débuter. L'effacement d'un article qu'elle a écrit il y a quelques jours et qui traîne dans ses drafts sans qu'il ne soit publié. Magy en était à constamment le modifier mentalement et à être épuisée avant de pouvoir le faire. L'apathie cérébrale face à ce que l'on considère comme inutile.

Doit-on, tous, finir par se résoudre à considérer vain les efforts déployés pour tenter de démontrer qu'il existe d'autres voies que celles inlassablement mises sur l'autel de la bêtise et de la folie pour résoudre les problèmes récurrents. Cette récurrence issue des mêmes propositions qui mènent à cette irrésolution.
Doit-on baisser les bras et se dire que l'individu n'aura et n'a en définitive que le sort qu'il mérite.
A quoi sert-il de vouloir que les mentalités changent quand chacun ne s'accroche qu'à ce qu'il…