Articles

Affichage des articles du avril, 2019

Passer délibérément d’un système démocratique à la dictature volontaire.

Image
(...) Le XXI° siècle n’est pas le siècle de naissance des lanceurs d’alertes. Chaque période de l’Histoire, principalement lors de profonds boulversements économiques ou politiques, a connu ces penseurs, écrivains et altruistes qui ont compris leur époque et pressenti ce qu’un comportement erroné, des actes absurdes, des idées désordonnées pouvaient avoir comme impact sur le présent mais aussi sur le futur. Les plus grands philosophes, surtout ceux passés à la postérité, ont disserté sur la compréhension humaine, l’entendement, la vraie connaissance des choses ou bien encore comment bien conduire sa raison. Qui les lit encore ou qui tient encore compte de ce qui pourrait servir à mieux cerner les difficultés que présentent plusieurs systèmes de pensées  de valeurs ou encore de référentiels dans une société. Nous aurions le recul nécessaire pour évaluer les méthodes et les actions qui ont porté leurs fruits et celles qui sont vaines ou encore celles qui ont accentué la problématique.
(.…

Médisance, calomnie et diffamation

Image
L'article "Les pyromanes de la société" du 14 janvier 2017, méritait bien une suite ou un complément.
https://magycraftauteur.com/2017/01/14/les-pyromanes-de-la-societe/

Tout simplement parce que le phénomène est loin de s'atténuer mais qu'au contraire il devient un vrai sport national, davantage dans certains pays que dans d'autres, quand on songe à sa retransmission par les médias, chez certains en continu sur un même sujet ou une même personne, au travers de débats animés par des individus oubliant totalement leur rôle, leur place, leur responsabilité comme l'impact des mots, des attitudes ainsi que les conséquences qui en découlent.

Votre Magy avait déjà souligné que le droit à la liberté d'expression ne devait pas être confondu avec la possibilité d'exprimer tout et n'importe quoi, n'importe quand et à n'importe qui.
Dès lors, posons-nous la question de savoir si le droit à la liberté d'expression donne automatiquement le droi…

Les crapauds sont tombés avec les dernières pluies

Image
Bonsoir chers Craftiens, chers amis lecteurs,

En 2013, votre Magy épinglait déjà le problème relatif à la classe moyenne et ce qui allait en découler dans un bref délai au vu de sa détérioration progressive sous tous les types de gouvernement dans tous les pays. Le manque de solidarité des états membres de l'Union a toujours été le problème et le fait qu'ils ont présenté l'UE comme bouc émissaire de leurs échecs de politique nationale n'a pas réglé le problème que du contraire.

Tout ce que l'on vit aujourd'hui n'est pas une surprise. Ce qui est surprenant c'est bien que personne ne songe à faire autrement ni en politique nationale au niveau de la solidarité des partis pour le bien du pays, ni au niveau de l'Union par une solidarité des états membres. Au contraire, les pays se scindent en communautés, des partis créent des luttes fratricides pour le seul plaisir du pouvoir y incluant la violence et les commentateurs, journalistes dans nombre de pays …

L'engloutissement

Image

L'inspirée démocratie, abreuvoir des corpus malfaisants et des apôtres déposés

Image
Rwanda, 7 avril, un nouveau jour de commémoration est ajouté à la longue liste de nos méfaits, de nos crimes, de nos dénis, de nos stratagèmes.
Une fois encore, les beaux discours qui prêchent "les plus jamais", les "pardons" et les manques de lucidité, de prévoyance, de réaction appropriée.

Il n'y a plus de place dans le calendrier, diantre! Mais assez de salive pour crachoter les mêmes mots depuis Mathusalem et pour faire pleurer les zigotos aux mains propres. Le coeur et l'esprit sont aussi immaculés puisqu'on a fait un petit don à des pauvres hères ici ou là ou envoyé vivres et vêtements quelque part on ne sait trop où.

Mais alors, dites-moi, comment l'inspirée démocratie, peuplée d'anges pures et purifiés, peut-elle vaciller sur ses bases et sombrer dans l'orgie orgasmique de la violence accouplée à la détestation mesquine de tout et de tous.

Quelle excuse ont, maintenant, à cet instant, tous les apôtres des démocraties pour expliquer l…