Articles

Affichage des articles du avril, 2017

License to kill

Image
Changement: régression ou évolution? écrit le 6 janvier 2017
Voici un point de départ pour continuer cet article qui sera en réalité un plaidoyer de votre Magy à toutes les âmes humaines, pondérées, éclairées et sages de nos sociétés.

Nous sommes à la croisées des chemins. Notre avenir dépend de nos actes individuels et non pas d'un quelconque bouc émissaire. L'absence d'action est aussi un geste. Une posture qui peut être encore plus dévastatrice qu'elle ne pourrait sembler. Un dénouement dans une société est le fruit de la somme des actions individuelles. Il semblerait que seuls les tyrans, les dictateurs, les mégalomanes et leurs sbires l'aient bien intégré. C'est pourquoi leur hargne est sans faille et leur ténacité édifiante car seul le but à atteindre importe, la manière est secondaire. Nos minauderies ainsi que nos rivalités nous conduisent à notre perte. Le mal, le négatif est toujours solidaire.

Certains individus, outre Atlantique, ont o…

Ils ont osé !

Image
Comment passe-t-on de l'inacceptable hier à la banalisation aujourd'hui et en se réveillant dans l'horreur demain? En utilisant un même mécanisme vieux comme le monde mais qui néanmoins fonctionne toujours: le conditionnement par ce qui plait. Le tout est ensuite entériné par certains acteurs de la société influents (politiquement ou par leur audience) qui à force d'analyses ou de volonté à vouloir discuter d'un même sujet durant des heures sur une longue période finissent par d'une part perdre le fil de la réalité et de l'importance du sujet qu'ils traitent et d'autre part à marteler des erreurs de jugement qu'ils se feront un plaisir de décortiquer plus tard en collant la responsabilité d'un désastre ou l'autre sur le dos d'un bouc émissaire sans se souvenir que nous sommes tous en interaction et que chacun de nous a sa part de responsabilité dans les évènements que subit une société.

Votre Magy n'a certainement pa…

LA GRANDE HONTE

Image
Un fléau fait ravage dans nos sociétés et inexplicablement cette calamité est non seulement admise mais reconnue comme faisant partie intégrale de nos valeurs démocratiques. Il s'agit de la dictature.

Qu'elle soit de gauche ou de droite, cette tendance extrême, cette politique extrémiste qui en fin de course attribuera tous les pouvoirs à une seule personne, n'a qu'un but celui de gouverner sous la pression, sous la terreur et sans aucune concession.

Malgré toutes nos commémorations, malgré toutes nos souffrances du passé, malgré tous les avertissements récents et continus, chaque pays de l'UE a laissé un parti d'extrême droite ou un parti exhibant des valeurs à l'opposé de celles de nos sociétés démocratiques avoir sa place dans notre système politique, dans le système électoral. Non pas pour satisfaire des citoyens xénophobes, à l'esprit obtus ou encore et malheureusement endoctrinés à leur insu mais "simplement" pour favoriser …

Pinterest : copiez et partagez vos citations préférées de Magy Craft

Image

Le démantèlement des démocraties: le processus est-il définitivement entamé?

Image
Erdogan a gagné, la Turquie a perdu. Il aura fallu moins d'un siècle pour qu'une partie des citoyens turcs entraîne leurs frères et soeurs de sang vers l'obscurité, dans un régime totalitaire et sans liberté. Dans ce pays qui avait versé son sang sans compter pour que vive l'égalité entre hommes et femmes, pour que l'école soit possible et obligatoire pour tous et qu'elle devienne mixte, pour faire naître la séparation des pouvoirs, pour que disparaisse la polygamie, pour que se fasse entendre la parole; dans ce pays, dimanche, une partie des Turcs ont décidé, pour tous, qu'il fallait tout raser et retourner au silence, à l'inégalité entre hommes et femmes, à mettre tous les pouvoirs dans les mains d'un seul individu (sans songer non plus à la personnalité des successeurs), à vivre dans la peur et les délations, les surveillances, tous les beaux ingrédients des dictatures. Comme il est triste et pathétique ce manège des citoyens qui se…

Brexit, Frenchxit, ce que les déviants nationalistes et stalinistes ne disent pas

Image
A quelques jours des élections présidentielles en France, on entend beaucoup de personnes s'exprimer (journalistes, experts, politiques, citoyens) concernant une certaine indécision, la tête de l'un ou l'autre candidat (confiance), la valeur des programmes proposés, l'intégrité d'un seul candidat (très bizarre), etc...

On notera que deux des candidats récoltant beaucoup de voix ainsi que certains des candidats "protestataires" proposent une sortie de l'Union européenne. C'est en effet une proposition qui n'a pas encore été faite pour faire croire que cette solution règlera tous les problèmes et rendra les citoyens français riches et contents. On se souviendra que le Brexit n'a pas été accepté par l'ensemble des Britanniques et a été voté de peu sur base de mensonges par quelqu'un qui depuis a disparu de la circulation.

Malgré tous les articles déjà écrits à ce propos, votre Magy s'adresse de manière plus concrète a…

Répétition

Image

Attendez! Il y a délire et délire !

Image
C'est bien à un débat délirant auquel nous avons assisté le 4 avril. Il s'agit évidemment du débat rassemblant les 11 candidats à la présidence de la France. La suite est tout aussi délirant si on se réfère aux commentaires de certains journalistes invités à donner leurs avis ou analyses. Il est effroyablement temps que les citoyens français de bon sens et lucides fassent entendre leur voix et surtout qu'ils ne laissent pas l'inadmissible se produire.

Cet agglomérat de candidats démontre oh combien la notion de démocratie est tourné en ridicule et comment ceux qui veulent et qui doivent apporter du changement se discréditent eux-mêmes et par conséquent tous ceux qu'ils sont censés représenter. Quel malaise de devoir assister à des déclamations de propagande ou à des invectives de bas niveau de la part de personnes qui devront se mouvoir au nom de leur pays et de ses citoyens partout dans le monde, de constater que mis à part des réclamations, des cons…

Le bonheur, comme la solitude, est un état d'esprit.

Image
Non, nous ne sommes pas seuls! Contrairement à ce que l'on voudrait nous faire croire nombre d'entre nous possèdent encore du bon sens, utilisent leur libre arbitre, ont une capacité d'analyse et font des projets sans se laisser guider par les déviants qui dominent notre société et nous font vivre un enfer empli de paradoxes, de schizophrénie, d'égoïsme caché sous des actes de bonté servant à se déculpabiliser ou en nous martelant que les coalitions de petits groupes de déviants forment une majorité digne de nous persécuter.

La division étant la meilleure façon de régner, il est clair que chacun se sent démuni et désarmé contre ce qui lui semble un mur infranchissable. Et pourtant, ce "chacun" n'est pas seul et peut changer sa société sans verser de sang. Il lui faut retrouver ses semblables, les non déviants, et utiliser tous les ressorts démocratiques qui lui appartient et qu'il oublie asphyxié dans le non sens permanent distillé avec b…