Articles

Affichage des articles du octobre, 2017

Femmes - Pologne - Union européenne

Image
Chers Craftiens, chers citoyens européens,

Votre Magy voudrait, tout d'abord, saluer et remercier toutes les personnes qui ont réagi positivement aux articles de Magy concernant la situation de la femme en ce monde et la manière d'appréhender son destin.
Vous ne serez pas surpris d'apprendre qu'un grand pourcentage est issu de Pologne. Il n'est en effet guère déconcertant que nos amis polonais se sentent particulièrement concernés car ils vivent en ce moment ce que beaucoup dans nos pays de l'Union européenne pensent ou imaginent inconcevable ou ne pensent pas tout simplement.

La Pologne est un triste exemple de ce que votre Magy préconise dans chacun de ses écrits: ne jamais parcelliser les faits, ne jamais fragmenter les idées.

Ce qui fait l'actualité, en cet instant, est la confrontation France-Pologne concernant les travailleurs détachés. Ce qui est pitoyable est qu'une des clefs fondamentales de la politique sociale et anti-concurrentielle entre pa…

Femme ne balance pas ta dignité

Image
Votre Magy ne vous cachera pas son désappointement, en tant qu'individu de la société, à la mise en place sur les réseaux sociaux de "Balance ton porc".
En tant que femme, votre Magy est incrédule, déçue et même consternée par la réaction de nombreuses femmes à s'étaler sur ce divan psychiatrique virtuel qui ne changera en rien la situation et par l'attitude de certaines femmes ayant un pouvoir politique ou médiatique à prendre position misérablement ou à s'afficher comme de véritables mégères lors de débats stériles.

Votre Magy, dans ses articles d'août et septembre 2016 "Femme, es-tu citoyenne à part entière" et "L'individu féminin, l'être déclassé de l'Occident", vous avait fait part de son point de vue quant à la situation de la femme dans la société et pourquoi rien ne changerait si la femme elle-même continuait à se poser en victime au lieu de prendre sa place telle qu'elle est mentionnée dans la Constitution et l…

Le narcissisme des syndicats et leur folie des grandeurs

Image
Votre Magy se devait de regarder la première de "l'annexe" au JT de la RTBF, "Jeudi en prime +", dont l'invité était notre Premier ministre Charles Michel.

Un invité "surprise" a eu l'occasion de poser une question à notre Premier ministre. Cet individu était Robert Vertenueil, secrétaire général de la FGTB, le deuxième syndicat en Belgique de par son nombre d'adhérents et de tendance socialiste.

Votre Magy n'est plus étonnée du manque de respect que ces individus témoignent à leurs interlocuteurs, il ne fait que démontrer leur manque d'éducation et d'ouverture d'esprit. Par contre, on les entendraient braire à tout vent si n'importe quel "adversaire" devait dire un mot de travers ou s'indigner de leur comportement. Eux seuls ont droit à une constante agressivité et eux seuls détiennent la vérité absolue. Un bonsoir Monsieur X ou Madame Y leur occasionnerait un ulcère. On n'est pas certain qu'ils …

Bruxelles ma douce

Image
Bruxelles ma douce Qu'ont-ils fait de toi De la fiancée de jadis Il ne reste qu'une robe  de mariée souillée On t'a revêtue d'un linceul taché et malodorant
Pouvait-il en être autrement ma tendre rêveuse Tes bras ouverts ont étreint les plus ingrats, les plus menteurs On crache sur tes trottoirs comme on renie les promesses qui t’ont été faites
Il n’y a pas d’amour mon ange Ils ne te méritent pas Tu es leur otage, la joie de leur saccage Ils vont et viennent sans savoir qui tu es sans aucun respect
Je sens ta souffrance et tes regrets Je les connais parce que je suis  une partie de toi Ils m’ont condamné à l’exil  en faisant de toi une zone de conflits et laide
Tu étais si belle, Bruxelles Qu’ont-ils fait de toi Les belles allées vertes sont devenues  des quartiers secs et de non-droit Tes belles maisons de maître n’ont plus leur marbre  et se meurent dans le sang
De reine tu es devenue esclave  assujetti à ceux qui te piétinent  pour crier leur rage Je ne sais plus q…

Votre Magy se présente à vous

Image
Mes très chers Craftiens, mes chers amis lecteurs,

Vous avez raison, il est temps que je me présente à vous.
Ma boîte mails contenant de plus en plus de messages finissant par cette demande: moi, je et moi-même en avons discuté et avons fini par céder.

Il est logique que vous souhaitiez mettre un visage sur l'auteur des articles que vous lisez régulièrement.
Je n'avais inclus aucune photographie sur mon site, mes blogs ou encore au dos de mes livres, tout simplement parce que cela ne m'avait pas effleuré l'esprit. J'ai attaché plus d'importance à ce que j'écrivais. Mais, dans notre relation à l'autre, connaître la tête de son interlocuteur est sans doute bénéfique ou maléfique.

J'ai sélectionné trois photographies pour cette présentation (et hop tout d'un coup). Je pense qu'elles reflèteront bien votre Magy telle que vous la connaissez.
L'une pensive et en cogitation, une autre ébouriffée et naturelle le matin et déjà au clavier, l'…