Peut-on encore espérer du citoyen ?

Bonjour amis Craftiens et amis lecteurs du monde entier,

C'est par la touche "delete" que votre Magy a préféré débuter. L'effacement d'un article qu'elle a écrit il y a quelques jours et qui traîne dans ses drafts sans qu'il ne soit publié. Magy en était à constamment le modifier mentalement et à être épuisée avant de pouvoir le faire. L'apathie cérébrale face à ce que l'on considère comme inutile.

Doit-on, tous, finir par se résoudre à considérer vain les efforts déployés pour tenter de démontrer qu'il existe d'autres voies que celles inlassablement mises sur l'autel de la bêtise et de la folie pour résoudre les problèmes récurrents. Cette récurrence issue des mêmes propositions qui mènent à cette irrésolution.
Doit-on baisser les bras et se dire que l'individu n'aura et n'a en définitive que le sort qu'il mérite.
A quoi sert-il de vouloir que les mentalités changent quand chacun ne s'accroche qu'à ce qu'il connaît même s'il en souffre.
Pourquoi faire l'éloge d'un mort qui proposait des idées et une vision de la société meilleure que celle dans laquelle on vit ou qui a oeuvré comme il a pu pour ouvrir sinon des portes du moins des fenêtres.
Y a-t-il une quelconque importance à mettre en lumière l'incohérence des individus quand ces derniers plongent et plongent encore dans l'océan de l'absurdité engendrant violence et chaos au nom de l'égoïsme, de la peur, de la jalousie, des faux bons sentiments.

Faut-il encore s'accrocher malgré tout et éviter ce temps douloureux de l'attente, ce temps en suspension, durant lequel on se demande si nos contemporains nous feront vivre l'enfer des dictatures, du stalinisme-communisme ou encore une énième coalition qui ne proposera que le programme dérivé des idéologies courantes et immortelles qui n'ont plus leur place en ce siècle et qui ne servent qu'à diviser les citoyens, les faire se détester les uns les autres et étendre cette détestation à l'ensemble du continent, du monde.

Peut-on encore espérer quand ces gens qui hurlent à vous percer les tympans que la liberté d'expression et que toutes les libertés doivent être intouchables vont voter pour des partis extrêmes parce qu'ils n'entendent que le chapitre de l'immigration et de l'argent. Peut-on mettre de côté les frissons de l'horreur et de l'incompréhension quand les femmes vont mettre au pouvoir ces mêmes partis qui tous sans exception attentent toujours à leurs droits ?
Faut-il se répéter à l'infini pour que s'arrêtent les dénigreurs inconscients des démocraties et que seuls les commentaires instructifs et utiles soient entendus ?

Le 14 octobre en Belgique, il y aura le vote pour les communales. La pub des partis est comme à l'accoutumée affligeante. C'est la même chamaillerie pour les mêmes stupidités. Le même complot pour les mêmes coalitions. Les mêmes programmes pour les mêmes divisions. Une route dégagée pour les extrêmes déjà bien en place, même les Wallons aiment le nationaliste et séparatiste Theo Francken, Secrétaire d'état - Asile et Migration car comme tous les nationalistes du moment, il fait exactement ce que les gens attendent d'eux. Les démocrates sont incapables d'offrir une politique logique, cohérente, humaine et stable de l'immigration en donnant le sentiment très important que les citoyens du pays sont prioritaires. Le PTB fait fureur. Pas d'idées nouvelles, rien pour l'ensemble des citoyens, toujours cette vision des "castes" et la mentalité de l'appauvrissement. Tous vers le bas surtout en Wallonie. Cette Wallonie qui entraîne inexorablement Brussel dans son sillage. Une politique de morcellement des pays entamée par les politiques eux-mêmes. Des comptes doivent être rendus.

Alors, on a des craintes pour les européennes de mai 2019  puisqu'on laisse les anti- européens y entrer pour démonter l'édifice, parce que les informations qui circulent sont dévastatrices et peu intelligentes, parce que les fous continuent leur vie dans le déni et la jubilation de la destruction des êtres et des États.

Craftiennement vôtre,

Magy Craft


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Exportations d'armes - Arabie Saoudite (Yemen, terrorisme) - emplois versus carnage

Chronique de la décadence pour l'annonce d'un effondrement convenu.