La femme : pourquoi vouloir l'égalité dans la débilité et le manque de responsabilité ?

Si pour votre Magy et toutes les personnes avisées, il n'existe qu'une seule espèce d'être humain excluant de fait des races différentes et que toutes les broderies discriminatoires apparues au fil du temps ne sont le fait que de personnes ayant trouvé le moyen de diviser les individus pour asseoir leur pouvoir et donc leurs avantages, il n'en demeure pas moins que certaines de ces broderies sont devenues de vraies idéologies regroupant d'innombrables adeptes de par le monde qui les perpétuent, sans réfléchir au caractère préjudiciable de ces idéologies, et que paradoxalement ce sont en majorité les victimes et les dits défenseurs des victimes de ces idéologies (en fait c'est logique) qui les conservent et les pérennisent. Votre Magy a encore constaté récemment qu'en Belgique, une émission sur les victimes du "racisme" a été diffusée - un débat et des témoignages en fait. C'est absolument consternant. Cette idéologie est juste un des paravents du facteur discrimination qui s'applique à des tas d'humains. Centrer le problème sur cette idéologie, nous empêche de voir l'ensemble des causes et des manipulations tant par les dits bourreaux que par les dites victimes. (voir : Racisme - une idéologie de l'absurde).

On voit le même schéma inepte dans le comportement de la femme. Normal, puisqu'il s'agit d'un être humain, même si certains l'oublient et qu'ils l'oublient dans le même temps quand ils imposent l'idéologie du racisme qui inclut les femmes, les enfants, les pauvres ainsi que la plaie du harcèlement qui inclut les êtres les plus faibles y compris les hommes. Votre Magy a écrit plusieurs articles à ce sujet et constate qu'il y a une égalité non contestable entre l'homme et la femme en ce qui concerne la débilité. Magy a donc raison de dire que nous sommes bien tous des êtres humains issus d'une seule et même espèce (confirmé par la science) que seule une différence sexuelle distingue pour la procréation (pour combien de temps encore ?) et que pour le reste il s'agit d'une lutte de pouvoir et de domination au travers de tous les moyens possibles contre les plus faibles physiquement ou psychologiquement (femmes - enfants - pauvres - minorités - malades - immigrés - voisins parlant une autre langue officielle - etc....).

La femme, comme tous les individus qui se proclament victimes, se cloître dans un rôle dont il est difficile de s'extraire et qui la rend dépendante non seulement de son bourreau tant qu' elle ne peut s'en défaire mais qui la plonge dans ces paradoxes classiques et anti évolution qui la font souffrir mais font souffrir l'ensemble de la société.

Votre Magy ne reviendra pas sur les exemples explicites décrits dans ses articles précédents et dans ses livres mais parlera de ce fléau qui s'étend sur l'ensemble de l'Union européenne, sur nos pays, chez nous, chez nos voisins. Il s'agit de cette avancée ou même implantation d'un pouvoir d'extrême droite. Ne sont pas en reste ces partis d'extrême gauche ou extrêmes en tous genres. Bref c'est la guerre de l'abus de l'extrême.
C'est au travers principalement de la politique d'immigration (à défaut d'avoir réussi sur d'autres axes) que ce désastre s'est mis en place. Les individus ne regardant toujours que par le bout de la lorgnette (leur mobile et leurs frustrations), il n'est absolument pas difficile de les manipuler en jouant sur leurs ressentiments profonds et colères momentanées, d'où l'éloignement interstellaire de Magy vis-à-vis des sondages.

Mais la femme ? Elle qui roule en bicyclette le 8 mars dans toutes les villes du monde, elle qui balance son porc sur le net, elle qui se plaint des inégalités salariales, elle qui peine à trouver une place équitable en ce bas monde ?
Et bien, elle est tout aussi paradoxale que son pendant masculin et tout aussi idiote. Une harmonie et une égalité sidérantes dans la stupidité.
Ces gouvernements tyranniques ont tous en commun non seulement la xénophobie et l'abrogation des libertés en général pour une concentration des pouvoirs mais toujours aussi la régression des droits de la femme.

Comment, dès lors, pouvoir comprendre que les femmes puissent voter et mettre au pouvoir de tels gouvernements ? Elles qui critiquent la condition de la femme musulmane mise sous le joug de la Sharia. Elles qui pleurent pour les enfants des autres qui meurent de la monstruosité humaine. Elles ne pensent ni à elles, ni à leurs filles, ni à leurs enfants en général.
Regardons ce qui s'est passé pour les droits des femmes hongroises et polonaises et ce qu'ont fait les "balaçeuses" et les "bicyclettes" ? Pas mieux que les hommes de l'Union et de leurs pays respectifs, en fait rien. Personne n'a rien fait du tout ! Les femmes politiques de l'Union, les femmes des organes d'influence, les citoyennes ne sont pas montées au créneau ! Pas de mouvement mis en place, pas d'émission qui tourne en boucle, pas de buzz sur le net. Tout a été noyé comme prévu dans le flot des inepties standard et les mises en garde rangées au placard. Aucun parti politique, quelle que soit sa couleur, n'a été à la hauteur.

Même son corps est devenu un objet dont on se sert à des fins politiques sans que cela ne gêne personne pas même et surtout les femmes politiques ! En Belgique, la semaine dernière, la dépénalisation de l'avortement à été voté mais la prison ou les sanctions demeurent si ce dernier s'effectue en dehors des règles tant pour les médecins que pour les patientes. On faisait, il y a peu, des funérailles grandioses pour Madame Veil. Les femmes politiques belges n'ont pas fait leur travail correctement, ni celles de la majorité ni celles de l'opposition malgré leurs critiques car pendant leurs trente années au pouvoir elles n'ont rien fait de mémorable pour la femme que ce soit au niveau de la dépénalisation de l'IVG, l'obligation d'appliquer la loi en ce qui concerne l'égalité salariale, imposer plus de place dans les crèches pour permettre aux femmes de travailler, modifier les horaires des garderies pour favoriser la qualité et la carrière des femmes, mais avoir accepté de voter le statut de la femme dans les minorités culturelles et ethniques, etc...
 L'Irlande catholique vient juste de voter le droit à l'avortement et la constitution est donc modifiée dans ce sens avec les règles traditionnelles imposées. Dans chaque pays où on veut libéraliser une politique ou la réprimer, on commence par l'IVG, c'est absolument incroyable et les femmes participent à ce processus !

Dans les campagnes électorales tous les partis "démocratiques" se valent et tous doivent revoir leur copie. Magy avait déjà écrit en 2013 dans "Quand la terre tourne carré" qu'il était absurde de se ranger derrière un drapeau de couleur rouge qui veut dire gauche et dans l'inconscient collectif "pour les gens" ou derrière un drapeau bleu qui veut dire droite et dans l'inconscient "pour l'argent et les riches", avec au milieu des tas de couleurs qui reprennent les mêmes bases avec de subtiles différences mais qui font toute la différence.
Ce sont des raccourcis qui ne fonctionnent pas, qui ne fonctionnent plus et on le voit en lettres clignotantes dans tous les pays depuis des décennies. Pourquoi ? Parce qu'il faut une idée commune pour la société, un but, une visée qui allie les forces et les cultures de tous les hommes et femmes qui la constituent. Il faut donc une politique qui soigne ses individus et soigne ses finances. D'ailleurs toutes les couleurs actuelles sont dans l'obligation de le faire, sauf que quand on s'accroche à une idéologie on finit toujours par se fracasser contre un mur parce qu'on n'arrive pas à s'adapter non seulement au monde qui bouge mais aux acteurs extérieurs qui peuvent être surprenants et nous mener à notre perte.

Les partis doivent offrir un projet qui inclut l'écologie donc la sauvegarde de notre habitat (ce qui semble le minimum) mais aussi appliquer toutes les lois favorables à la citoyenne ou modifier la constitution de manière à ce que la citoyenne soit égale au citoyen et pas seulement dans la stupidité.
Gaia peut changer la constitution pour les animaux mais la femme doit donc maintenant passer après les bêtes?
Femmes, je ne vous comprends pas !

Alors quand vous votez, ne pensez pas seulement aux étrangers tout en criant comme les autres "halte au racisme", à ce qui vous dérange égoïstement, ou si la tête du gars ou de la nana vous plait ou pas mais regardez l'ensemble et surtout ce que l'on ne dit pas. Pensez aussi à l'orientation religieuse des personnes des partis (principalement dans les communes), que cache trop de "bonté" ou "pas assez". Soyez objectives et réalistes. Pensez à vos filles, à leurs études ici ou à l'étranger, dans quel monde voulez-vous qu'elles évoluent et puissent circuler librement, quel droit pour leur corps, leur maternité, leur indépendance, leur vie affective, leur personne, tout ce qui fait qu'elles sont un être humain.

Les femmes ont le droit de vote, utilisez ce droit pour vous, vos enfants et l'avenir. Soyez intelligentes et travaillez avec les personnes qui respectent nos codes et valeurs dans leur ensemble. Vous êtes plus de 50% des électeurs, vous pouvez imposer les changements sinequanone au bon fonctionnement de notre société.

Magy Craft

Tous les livres de votre Magy sur Thebookedition.com
https://www.thebookedition.com/fr/recherche?controller=search&orderby=position&orderway=desc&search_query=magy+craft

Lire ou relire:
- Femmes - Pologne - UE
https://magycraftauteur.com/2017/10/25/femmes-pologne-union-europeenne/
- Femme ne balance pas ta dignité
https://magycraftauteur.com/2017/10/22/femme-ne-balance-pas-ta-dignite/
- L'individu féminin - l'être déclassé de l'Occident
https://magycraftauteur.com/2016/09/09/lindividu-feminin-letre-declasse-de-loccident/
- Vous pouvez garder votre 8 mars
 https://magycraftauteur.com/2018/03/09/vous-pouvez-garder-votre-8-mars/
- Magy Craft se dissocie de tous les mouvements qui balancent
 https://magycraftauteur.com/2016/09/09/lindividu-feminin-letre-declasse-de-loccident/
- Allons-nous une énième fois nous coucher et entrer dans la niche
https://magycraftauteur.com/2018/06/03/allons-nous-une-nouvelle-et-enieme-fois-nous-coucher-et-entrer-dans-la-niche/






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Exportations d'armes - Arabie Saoudite (Yemen, terrorisme) - emplois versus carnage

Chronique de la décadence pour l'annonce d'un effondrement convenu.