La chance ratée de l'Union européenne

Bonjour amis Craftiens,

Les dirigeants des Etats de l'Union européenne nous déçoivent. L'Union européenne a raté sa chance de se transformer en une famille solide, solidaire et humaine. Comme prévu dans le chapitre réservé au citoyen-endetté dans mon livre "Racisme - une idéologie de l'absurde", la Grèce isolée n'a pas eu d'autre choix que de se plier à l'exigence de la politique néolibérale mondiale quel que soit le parti politique en place dans chaque pays de l'Union européenne. Il eut fallu que le courage politique européen prime afin que l'on puisse tous sortir de cette spirale infernale. Au contraire, on a assisté à une propagande politique nationaliste dans chaque pays où l'égoïsme et la peur ont été brandis comme autant de couteaux à l'encontre des citoyens Grecs. Les médias et les experts se penchent davantage sur la personnalité du Premier ministre que sur le sort des millions de citoyens. Paradoxalement, ces mêmes politiques, presses et médias vont nous faire la tête au carré avec le référendum de 2017 en UK pour le OUI ou NON à l'Europe. QUI a défendu l'Europe et sa conception fondamentale au travers du cas grec? Tous ont été aussi nationalistes que n'importe quel parti d'extrême droite tant décrié. De plus, on risque un soulèvement des partis d'extrême gauche ce qui n'est pas plus rassurant. Bref, un gâchis humain, social, économique et politique.

Magy

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Exportations d'armes - Arabie Saoudite (Yemen, terrorisme) - emplois versus carnage

Chronique de la décadence pour l'annonce d'un effondrement convenu.